Education

Guinée-AP40-Humataire : 10 millions GNF pour l’éducation et l’encadrement des enfants atteints d’albinisme

Par africamedia224 - 07 Mar 2020 à 13:41
Guinée-AP40-Humataire : 10 millions GNF pour l’éducation et l’encadrement des enfants atteints d’albinisme

L’ONG Amicale de la 40è Promotion de la Faculté de Droits, des Sciences Economiques et de Gestion (AP40-FDSEG)  de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry  a procédé vendredi, 06 mars 2020 à la remise d’une enveloppe financière de  dix millions de francs guinéens (10.000.000 GNF), à l’ONG 2AP pour l’éducation et l’encadrement des enfants atteints d’albinisme en Guinée.

 

Selon la présidente de l’ONG 2AP (Action d’Autonomisation et de Protection pour le Progrès), Madame Kéita  Nagnouma Faro, cette enveloppe de  l’Ap40  consiste  à appuyer  les micros projets  des parents des enfants albinos  pour le suivi de  ceux-ci dans leurs études.

 

Hadja Nagnouma Faro a rappelé que la phase pilote de ce projet d’éducation et d’encadrement des enfants atteints d’albinisme a été lancée depuis le début de l’année scolaire 2019-2020 ; en assurant l’inscription de dix (10)  enfants  albinos à l’école sans oublier la prise en charge de leurs fournitures scolaires.

 

Pour elle, l’ l’inscription de ces enfants  tirés de la mendicité ne suffit pas, il fallait aussi  trouver des mesures d’accompagnement en appuyant leurs parents dans les activités génératrices de revenus  afin qu’à leurs tours, ils puissent subvenir aux besoins liés au suivi des ces enfants dans leurs parcours scolaires ; d’où cette assistance de l’AP40.

 

De son côté, le président de l’AP40, Abass  Diabaté  a mis l’accent sur la valorisation de la personne humaine à travers l’éducation  et la formation des tous petits. C’est la raison pour laquelle, dit-il,  quand ce projet  a été adressé à son ONG, vu la pertinence du projet  et l’assurance  du porteur, il n’y a eu le moindre doute pour  le financer.

 

Il souhaite à cet effet que les objectifs visés par les uns et les autres soient  atteints dans l’intérêt des enfants vulnérables  en général et en particulier ceux atteints d’albinisme en République de Guinée.

 

M. Conté pour africamedia224.com