Economie

Guinée- Elections 2020: 19.009 Bureaux de vote pour le double scrutin du 1er mars

Par africamedia224 - 13 Fev 2020 à 18:37
Guinée- Elections 2020: 19.009 Bureaux de vote pour le double scrutin du 1er mars

La Commission Electorale Nationale Indépendante(CENI), a présenté  jeudi, 13 février 2020, aux ambassadeurs, représentants des institutions nationales et internationales et  acteurs de la société civile, les statistiques finales du nombre d'électeurs figurant sur le fichier électoral pour les  élections législatives et référendaire du 1er mars prochain. 

 

Selon  Djenabou Touré, responsable du département fichier électoral de la CENI, après avoir extirpé 58 885 présumés mineurs, radié 3 538 515 doublons et également radié plus de 164 000 électeurs décédés, le fichier électoral guinéen contient désormais 7 millions 764 mille 130 électeurs.

 

Quant au taux de progression des électeurs, Madame Camara Djenabou Touré, a livré les states par régions administratives.

 

Boké : 19,91%, Conakry : 18,06%, Faranah : 22,08%, Kankan : 35,09%, Kindia : 22,38%, Labé : 18,65%, Mamou : 17,52% et N’Zérékoré : 16,83%.

Sur toute l’étendue du territoire national, le nombre total des bureaux de vote est de 19.009.

 

Parlant du fort taux de progression du nombre d'électeurs  de la région Kankan par rapport aux autres régions de la Guinée, Mme. Camara a expliqué que cela est dû au fait que la région soit une région minière avec la présence massive  de toutes les couches sociales du pays. 

 

«Tout le monde se retrouve dans les mines, que ça soit la région de la basse-Guinée ', de la moyenne Guinée, de la forêt, chacun est à la recherche des richesses. Et ces deux zones sont des zones minières par excellence. Deuxième position, ce qu'on peut expliquer  de ce  factuel, ça dépend de la mobilisation. Nous, nous lançons des opérations, nous sommes aidés dans ce travail par les partis politiques qui concourent à l'élection. Ils sont obligés de sensibiliser, de mobiliser leurs militants à se faire  enrôler... Je pense que c'est la présence autour de la mine d'or dans cette région» a-t-elle souligné. 

 

 

 

Mamadouba Camara pour africamedia2241.com